Liberté

J'avais prévu un autre billet d'humeur pour cette semaine mais ce soir, en enfourchant mon vélo pour rentrer de formation, sous le ciel gris & menaçant, j'ai ressenti un tel sentiment de liberté que j'ai remisé mon billet pour une prochaine fois. Après une semaine de folie (même si les grêves m'ont évité un aller-retour express à Paris & un réveil à 5h du mat'!), c'en était fini du stress, des mille & une choses à boucler dans l'instant. C'était le weekend, j'étais sur mon vélo à affronter le vent & les premières gouttes de pluie & je me sentais juste libérée de toute contrainte. Pas d'ado ce weekend, une virée en ville éventuellement pour du shopping, un resto, un ciné... enfin, si on en a envie. Un dimanche à s'occuper des plantes & du jardin si ça nous tente. & ce soir, une soirée en tête avec mon homme, un p'tit verre de vin blanc, un apéro dînatoire & quelques rangs de tricot devant la TV. Aucune obligation, même pas celle de sortir de la maison pour profiter du beau temps car il ne fait pas beau & l'orage gronde.

Alors j'ai pédalé à fond, entendu les cris de petits footballeurs qui courraient, râlaient s'encourageaient à pleins poumons sur les terrains de sport. J'ai longé ce petit jardin potager communal qui donne un petit air de balade en campagne à mes trajets en vélo. J'ai finalement évité la pluie & regagné ma maison, avec le sourire, contente que ce weekend commence si bien.

Bon weekend à toutes!