11-2016 - Humeur de la semaine #11 (8)J'ai longtemps hésité à écrire ce post... longtemps hésité aussi sur le choix de cette photo... tant pis, je me lance, quitte à me sentir un peu seule dans mon cas ou peut-être à trouver grâce à vous, des pistes que je n'avais pas envisagées...

Je ne sais si c'est dû à mon grand âge (& oui 44 déjà!), à notre situation de famille recomposée à enfant unique qui plus est, mais j'ai noté qu'il était de plus en plus difficile au fil des années de lier amitié & d'avoir des amis, copains & copines nouveaux. Ne vous méprenez pas: même si j'aime bien rester chez moi avec ma petite famille, je suis très sociable & j'ai pas mal d'activités à l'extérieur... mais les relations nouvelles s'avèrent très limitées en fin de compte.

Cela m'a sauté récemment aux yeux en observant mon ado qui à chaque rentrée, conserve tous ses copains même s'ils sont disséminés dans d'autres classes & s'en fait systématiquement de nouveaux avec lesquels il tisse des liens très forts, très vite. Certes, avec l'âge & l'expérience, l'on ne se jette plus aussi facilement dans l'aventure mais tout de même. J'avoue aussi avoir récemment été échaudée par 2-3 "copines de boulot" qui ne donnent plus signe de vie maintenant que je leur suis moins utile professionnellement... ça n'aide pas à faire confiance...

Heureusement, dans ce tableau un peu tristouille, il reste la flamboyance des amis de longue de date, ceux que l'on ne voit qu'une ou deux fois par an du fait de l'éloignement mais avec qui tout repart de suite comme si l'on s'était vus la veille. Samedi nous avons passé la journée avec de tels amis & même si c'était court, cela nous a paru une semaine tant nous avons discuté & partagé.

Je ne sais si de l'autre côté de votre écran, ce post vous parle mais je suis curieuse d'avoir votre ressenti sur le sujet... Bonne journée!